AMDEC Définition

Définition

L’AMDEC ou Analyse des Modes de Défaillances, de leurs Effets et de leurs Criticités est un outil de prévention pour une meilleure satisfaction client. Grâce à cet outil d’amélioration continue, le responsable QSE va pouvoir identifier les problèmes pouvant survenir et mieux les pauser pour les résoudre. Son application est continue. L’AMDEC  permet d’identifier, de rationaliser les problèmes potentiels pour ensuite les résoudre. Attention, en aucun cas il est possible d’identifier tous les problèmes potentiels. L’AMDEC est donc d’autant plus importante qu’il faut sans cesse renouveler l’expérience pour arriver à une détection convenable mais qui ne sera jamais exhaustive. Disons-le donc tout de suite, l’intérêt économique d’anticiper des problèmes au sein d’une entreprise est certain.
En effet, cela entre dans la cadre de la limitation des risques, intérêt très bien compris par de nombreuses entreprises qui utilisent l’AMDEC depuis sa création par l’industrie aérospatiale américaine et l’ajout de la notion de criticité par l’Europe.

 

Nous verrons que l’AMDEC est un outil puissant pour poser une problématique à résoudre. En effet, avant d’entrer dans la résolution d’un problème, il faut d’abord le poser convenablement afin d’y appliquer les corrections potentiels nécessaires au plus juste et de manière la plus efficiente possible.

 

L’AMDEC est en réalité un outil qui permet d’analyser un « système » point par point. Il faut comprendre qu’il permet seulement un recueil de problèmes potentiels. Ce recueil ne permet pas d’avoir une vision dynamique sur les conséquences qui peuvent survenir.

C’est-à-dire que l’entremêlement entre les différentes problématiques (qui peuvent induire des conséquences elles-aussi entremêlées) nécessite une analyse dite de niveau supérieure pour mettre en lumière la dynamique des problèmes potentiels.

 

Pour conclure notre présentation, l’AMDEC est un outil qui permet d’identifier divers problèmes pouvant survenir. Néanmoins, des problèmes sous-jacents se cachent la plupart du temps et une cartographie dynamique est nécessaire pour les mettre en lumière.
Il faut donc appliquer l’AMDEC, rationnaliser la dynamique des problèmes recensés et enfin appliquer les mesures préventives. Notez également que l’AMDEC est mieux menée en travaillant en groupe.

 

Nous verrons au fur et à mesure comment utiliser l’AMDEC. Des logiciels destinés à vous appuyer vous seront proposés. Puis nous nous efforcerons de vous donner des outils pour repérer la dynamique des problèmes recensés. A vous ensuite de les résoudre.

Aucun article relié.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire :

Message